Dans le troisième épisode de la série consacrée à la prétendue « Shoah par balles », Vincent Reynouard expliquera calmement pourquoi, à l’Est, les Einsatzgruppen ont perpétré des tueries de femmes et d’enfants juifs. Ce troisième épisode lui vaudra d’être accusé d’antisémitisme fanatique: “Reynouard justifie les pogroms” lancera-t-on. D’où cette vidéo introductive : Reynouard y explique pourquoi, même s’il partage en grande partie les constats opérés par les antijuifs, il reste, pour sa part, « judéo-indifférent ». Ces explications nécessitent de remonter assez loin et de pénétrer sur le terrain de l’histoire générale ainsi que celui de la spiritualité (Reynouard expliquera sa vision du monde). Ceux qui ne veulent entendre parler d’aucun de ces deux sujets peuvent délaisser cette vidéo et attendre la semaine prochaine le troisième épisode de la série consacrée à la « Shoah par balle ».

Plan de l’exposé

1. Mon évolution sur la « question juive »
2. La catastrophe de la « socialité » telle qu’elle s’est développée
3. Révisions nécessaires :
a) Le prêt à intérêt : une spécificité juive ?
b) Les origines du commerce à grande échelle et du capitalisme
4. La cause profonde du pouvoir de la haute finance
5. L’enjeu spirituel
a) Les limites de la Science
b) L’hypothèse naturaliste ne me convainc pas
c) Un ordre issu d’une pensée créatrice de sens
6. La nécessité des épreuves et de l’adversité
7. Nécessité de changer de paradigme
8. Ma voie : le « tonglen » plutôt que l’antijudaïsme

Dans cette vidéo, Vincent Reynouard rétablit la vérité sur les “cobayes humains” choisis parmi les internés des camps de concentration afin de mener des expériences médicales.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour télécharger l’article complet sur les expériences médicales sous Hitler, document mentionné dans la vidéo.
Télécharger le document