Dans ma vidéo d’hier, je suis revenu une nouvelle fois sur les bombardements alliés meurtriers au-dessus de la France. Par le passé, j’avais déjà déjà évoqué le fait que des travailleurs français en Allemagne adoptaient des petits orphelins dont les parents avaient été victimes de ces raids aériens. Les deux articles dont je vous livre aujourd’hui la reproduction sont parus les 5 mai et 2 juin 1943 dans le quotidien Paris Soir (pages 1 et 2 à chaque fois). Ils donnent des précisions sur l’action des ouvriers français à Berlin en faveur de leurs petits adoptés. Une page de notre histoire totalement occultée aujourd’hui ; on comprendra pourquoi à la lecture de ces textes.

Paris Soir 5 mai 1943, page 1
(Cliquez sur le document pour agrandir)
Paris Soir 5 mai 1943, page 2
(Cliquez sur le document pour agrandir)
Paris Soir 2 juin 1943, page 1
(Cliquez sur le document pour agrandir)
Paris Soir 2 juin 1943, page 2
(Cliquez sur le document pour agrandir)